0
0
0
s2sdefault
Carnet de …Confinement,ou d’une vague à l’autre...Souvenirs...
Chers Amis et Chers Enfants,
Au moment où je vous écris (fin Juin), le maudit virus est en recul mais apparemment Il ne sera pas vaincu avant un certain temps.
Confinement et déconfinement nous ont opposé nombre de défis éducatifs et scolaires.
Nous travaillons à plusieurs scenarii pour surmonter une probable deuxième vague dans le meilleures conditions qui soient.
Au milieu de la tempête, il nous faut penser aux enfants qui sans aucun doute ont été affectés par le climat anxiogène ambiant, mais aussi par une forme de désocialisation.
Nous poursuivrons notre mission avec l’esprit qui nous anime depuis toujours et où l’enfant est au centre de notre action.
J’ai choisi de partager avec vous quelques mots de circonstance, implorant le Tout-Puissant de nous émanciper de cette pandémie .
Que D.ieu nous accorde cette année santé, épanouissement et réussite, Amen !
24 Mars 2020 : Confinement ou brouillard …
——————
On nous éduque ici bas à se fixer des objectifs à long terme pour les atteindre: on réussit on est satisfaisait, on échoue on est frustré.
L'épidémie devrait nous faire reconsidérer les choses: se fixer des objectifs certes, c'est un besoin humain. Mais à plus court terme avec une direction...
Nous comprenons mieux désormais ce que le roi David écrit dans ses psaumes: "Les projets de l'Homme sont nombreux, mais c'est D.ieu qui décide finalement de leurs orientations".
Qui aurait pu imaginer le scénario actuel il y a de cela à peine 15 jours?
Nous avions pourtant des projets professionnels, familiaux, de loisir et j'en passe... Non?
Aujourd'hui personne ne sait dire quand ce cauchemar prendra fin. Alors focalisons notre attention sur le court terme, sur l'instant présent.
Que peut-on faire pour rassurer et réjouir nos enfants maintenant et dans le contexte qui s'impose à nous?
(Dialoguer, jouer avec ses enfants? Ce que nous avons oublié de faire dans certains cas).
Que puis-je faire pour soutenir mes parents si je suis enfant ? (Ménage, vaisselle?).
Cette période n'est pas simple, mais elle va finir par passer. Autant essayer d'en tirer profit...
Imaginons que nous roulons en voiture dans un brouillard... Cela vous est déjà arrivé peut-être ?
À travers le brouillard on ne voit pas loin, mais on voit à petite distance, et c'est ce qui nous permet d'avancer progressivement vers notre destination, notre salut ...
Tout cela doit être accompagné de prières...
31 Mars 2020 : Une prière probante
——————————
Le Rav Moshe Galanti Zatsal (que son mérite nous protège tous amen) a vécu à Jérusalem au XVIIe siècle. Il dirigeait la communauté juive qui l’aimait profondément...
À l’époque ce sont les ottomans qui occupaient la Terre Sainte. Une année, alors qu’une sécheresse sévissait durement, le gouverneur turc accusa les juifs de ne pas prier suffisamment. Il leur posa un ultimatum de 3 jours:
«Soit il pleut, soit je vous expulse
tous! ».
Une sécheresse s’étalant de Souccoth au Pessah suivant était comparable à une épidémie: pas d’eau, pas de nourriture, pas d’activité économique, des maladies...
Rav Galanti décréta un jeûne accompagné de 3 jours de prières. Mais pas seulement. Il donna rendez-vous aux juifs devant le tombeau de Shimon Hatsadikk, en exigeant que tous se présentent en vêtements d’hiver alors que le soleil brûlait...
Les juifs s’exécutèrent ...Les voilà tous -et par milliers- au point de RDV, couverts de leurs manteaux...
L’un des soldats, après avoir interrogé quelques juifs sur leurs accoutrements, se présente devant le Rav Galanti et le... gifle avant de lancer:
-« Comment oser vous imposer cette ineptie à tous ces gens, imbécile !? »
Le Rav ne dit rien, il s’approcha de la tombe de Shimon Hatsadik et pria:
-« D.ieu la décision t’appartient, nous exaucer et sanctifier Ton nom ou nous humilier et profaner Ton nom. Nous sommes sûrs que Tu agréeras nos prières, et si ce n’est pour nous ce sera pour nos enfants et pour Ton Nom ».
Le Rav Galanti n’a pas encore terminé sa prière que les nuages s’amoncèlent avant qu’en quelques instants la pluie tombe abondamment sur Israël. On raconte que le soldat ottoman s’est jeté aux pieds du Rav pour implorer son pardon et pour le supplier de l’aider à se convertir au judaïsme.
Il y a deux façons de manifester sa foi :
Prier simplement ou prier en étant sûr d’être entendu.
Pas évident, mais un travail à faire sur soi :
Prier en étant convaincu que D.ieu nous exauce, pour nous et pour Son Nom !
7 Avril : La peur …
————
Le Ben Ich Haï évoque dans l’un de ses livres le sujet de l’épidémie, il a vécu au XIXe siècle et a quitté ce monde en 1909.
Entre autres, il utilise à un moment une parabole.
Les rues d’une ville frappée par l’épidémie sont désertes, un homme pieux rencontre un ange préposé à l’exécution de cette malédiction, il l’interpelle :
-« Combien de personnes vas-tu exécuter? »
L’ange répond :-« 5.000 personnes »
Deux mois plus tard, alors que l’épidémie s’achève, le même homme rencontre le même ange et l’interpelle de nouveau :
-« Lors de notre dernière rencontre, tu m’avais que 5.000 personnes allaient mourir, or ce sont 15.000 personnes qui sont mortes !? »
L’ange lance :
« Je te confirme 5.000 personnes sont mortes directement de l’épidémie, les autres sont mortes de ...peur! »Le Ben Ich Haï nous met en garde contre la peur.
Il donne des consignes de sécurité et d’hygiène déjà à l’époque, mais recommande de ne pas sombrer dans la psychose et la peur qui peuvent être aussi dangereuses que la maladie elle-même.
À l’ère de l’internet, de chaînes-infos... et si à cela on ajoute toutes les fake-news, on peut vite se laisser tirer vers le bas... Écouter les informations oui, mais certainement pas à longueur de journée... à mon humble avis.
Le Ben Ich Haï conseille autre chose :
Prier y compris dans son propre langage, et étudier.
L’étude est beaucoup plus accessible aujourd’hui, il suffit de le vouloir, non ?
Le 4 Mai : Espoir …
——————-
Le Roi David décrit un épisode douloureux de sa vie dans ses psaumes :
"...lorsque j'étais dans la grotte, j'ai imploré D.ieu d'un hurlement, déversant devant lui mes tourments dans la solitude totale, à ma droite personne ..." (Trad Libre)
Le Roi David dans ce moment de crise où il est poursuivi ne sait pas que, plus tard et jusqu'à ce jour, des millions de personnes liront ses versets, son livre de Téhilim ...
Qui ne connait pas le Roi David ?
Il est persuadé qu'il est perdu et condamné, seul face à son destin .
Imaginons que David puisse traverser le temps, il serait surpris ... Dans la grotte, il est convaincu de sa perte. Pourtant il deviendra le roi d'Israël.
Nos Maîtres disent que toutes les péripéties de la vie de David avaient pour objet de la faire écrire les "Téhilim" que nous lisons à toutes les occasions de la vie .
D.ieu nous place parfois dans des situations données pour qu'on lance un cri, celui du nouveau-né, d'un nouveau départ...
Chacun d'entre nous peut s'identifier au cri de David, chacun peut comprendre qu'après ce cri survient la délivrance, la vie...
Courage,santé et de bonnes nouvelles bh
GZ
Tiré de notre Agenda 5781/2020-21
gratuit et disponible dans les boucheries,alimentations,synagogues de Marseille et ses environs.

Actualités

COMMUNIQUÉ DU 23.11.2020

Objet :- PT-COVID
- Rappels dont Journée Pédagogique 7.12.2020
/ Opération Tsedaka FSJU /
Inscriptions Jardin d’Enfants 2021-22- Priorité aux parents d’élèves jusqu’au 4.1.2021 .

Plus d'informations

COMMUNIQUÉ - 05.11.2020

Objet : - PT-COVID - Rappel Stages de Consolidation de CP à Terminale - Rappel Journée Pédagogique 7.12.2020 - Rappel /Contacts d'urgence Confinement Chers Parents Shalom ...

Plus d'informations

COVID 19

La COVID-19 affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation. Symptômes les plus fréquents: fièvre toux sèche fatigue Symptômes moins fréquents: courbatures maux de gorge diarrhée conjonctivite maux de tête perte de l’odorat ou du goût éruption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils

Plus d'informations

LES TEXTES DE G.Z

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov, Ce matin la fabuleuse histoire de Jack Stone qui renferme des enseignements majeurs pour chacun d'entre nous : Suivez moi...
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov , Ce n'est pas « la semaine de la colère »,mais ce sujet nécessite qu'on y revienne car les temps sont durs,et on aurait tendance à vite s'emporter, Non ?...
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov, Nous en avons parlé hier : la colère peut avoir plusieurs causes, celles-ci doivent être étudiées, pour pouvoir y remédier.

LES DERNIERS ARTICLES DU BLOG

Comment réussir l'éducation de ses enfants par le Rav Ysroel Frankforter
Par Shlomo Balsam Quelles sont les différentes sortes de résistances pendant la guerre? Qu'est ce que le #résistance par l'éducation ?...

ECOLE GAN-AMI MARSEILLE

OU NOUS TROUVER ?

Contact

Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850