0
0
0
s2sdefault
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov ,
Demain nous lirons la Paracha de "Ki Tissa" .
On raconte qu'un enfant arrivait tout le temps en retard à ses cours le matin.
Un jour son enseignant décide de le convoquer pour une discussion :
-"Pourquoi es-tu un retardataire chronique? Pourquoi commencer tes journées du pied gauche ?"
-"Maître,je suis fort désordonné et chaque matin,je cherche mes vêtements et autres affaires"
L'enseignant marque une pause avant de soumettre son idée :
-"Dés ce soir et chaque soir,avant de te coucher écris sur un bout de papier l'emplacement de tes affaires,ainsi le
matin tout ira plus vite" .
Le lendemain au matin,le maître est impatient de savoir si son élève a été ponctuel...Mais celui-ci est absent.
En fin de journée,il entreprend de lui téléphoner et voici les propos de l'enfant :
"Je me suis réveillé à l'heure,j'ai retrouvé rapidement l'ensemble de mes affaires grâce à mes notes.
Mais comme j'avais noté que moi-même je serais dans le lit,je me suis cherché sans me trouver ..."
Vous le savez quand le premier homme faute en consommant de l'arbre de la connaissance,il se cache et D.ieu
l'interpelle : "Où es-tu ?"
Nos Maîtres expliquent qu'avant la faute il était accompagné de D.ieu .Ils ajoutent que D.ieu est toujours
près de nous et qu'il nous appartient de ne jamais l'oublier .
Or ...on se cherche ...
Dans la Paracha de demain lorsque Moshé s'emporte devant le comportement des enfants d'Israël et qu'il brise les tables de la loi,
il lance : "Que ceux qui sont avec Hachem me suivent" ...
On comprend mieux,ceux qui sont conscients de sa proximité permanente à chaque moment de la vie . Cela nous avantage mais en même temps cela nous oblige .Non ?
Nos histoires providentielles toujours authentiques ont un dénominateur commun : la proximité du Tout-Puissant.
Suivez moi pour une nouvelle histoire à partager autour de vous sans modération ...
Benjamin Aknin habite en France depuis quelques années, il va se marier d'ici peu après un célibat plutôt prolongé .Ayant réussi dans les affaires, il invite ses parents, ses frères et sa soeur à le rejoindre quelques jours avant le "jour J", le tout à ses frais bien sûr .Seule la soeur rechigne à venir aussitôt: N'a-t-elle pas entrepris une démarche de retour aux sources qui occupe une bonne partie de son temps ?
Elle pose donc une condition: "Je viendrai, mais le jour du mariage, j'ai trouvé un vol matinal qui me permettra d'assister à la cérémonie religieuse puis bien sûr à la soirée "
Nous y sommes, Rachel Aknin, la jeune soeur de Benjamin futur marié, arrive à l'heure à l'aéroport de Ben Gurion où elle rencontre l'un de ses Maîtres, accompagné de son épouse, le Rav Levin Itshak .
Alors qu'ils échangent chaleureusement,on annonce un "léger retard" ...
Cela va durer bien une bonne heure.
Rachel décide d'aller prier de crainte de ne pouvoir le faire dans l'avion. Son Rav, connaissant la qualité et surtout la longueur de ses prières, l'avertit :
-"Rachel ne t'attarde pas, nous allons embraquer dans 30 minutes selon la dernière annonce".
Quelques minutes plus tard, les passagers commencent à embraquer, le Rav inquiet interpelle un Steward:
-"Mon enfant, nous attendons une jeune femme Rachel qui prie, elle devrait arriver, ce soir on célèbre le mariage de son frère ..."
Très gentiment le steward explique que dans 5 minutes, l'avion fermera ses portes, et ce jusqu'en France.
Et en effet l'avion décolle en laissant Rachel à ses prières, le Rav et son épouse à leur dépit.
Mais après quelques minutes de vol, le pilote annonce un petit problème technique...Retour-vous l'aurez compris-à l’aéroport.
Le Rav s'adresse au steward :
-"Voyez-vous mon cher D.ieu a ses propres plans, nous allons récupérer Rachel, le temps de vos vérifications ".
Dans la cabine de pilotage on ne comprend pas cette panne, les ingénieurs au sol ne comprennent pas : une ampoule rouge qui clignotait ne clignote plus ...
Le Steward déconcerté, à son retour en Israël, se penchera sur son âme, ira consulter un Rav à son tour pour lui aussi reprendre un nouveau chemin.
Mais ce n'est pas fini, un an plus tard, son Rav lui présente une jeune femme : on appelle cela un "Shidouh" ...Un mariage concerté, si vous voulez.
Une étincelle née de cette rencontre, et lors des discussions nombreuses entre les deux tourtereaux, chacun va raconter son cheminement spirituel.
Elle rapportera "sa révélation", et lui décrira ce jour-là dans l'avion et toutes ses péripéties.
Alors la jeune femme lui dit :
« c'est moi ,oui c'est bien moi !
Celle qui fit un jour, malgré elle, clignoter l'ampoule rouge .... »
PROVIDENCE VOUS AVEZ DIT ...PROVIDENCE !?
N’oublions jamais : IL est là !
Courage,Chabbat Chalom et de bonnes nouvelles bh
GZ
Qu’est-ce que le Omer? À l’époque du Saint Temple, le peuple juif apportait une offrande d’orge le lendemain du premier jour de fête de Pessa’h (Lévitique 23:10). On l’appelait le « omer »...
OU NOUS TROUVER ?

Contact

Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850