Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov
Hivernal,
Lisez jusqu’au bout et partagez:cela peut servir...
Le Midrach annonce de façon pour le moins curieuse :
"D.ieu est satisfait de sa part."
On connait la Michna qui interroge :
"Quel est l'homme heureux ? Celui qui est satisfait de sa part"...
Mais,D.ieu en quoi peut-il être satisfait de sa part !?
Imaginons deux frères : l'un âgé de 7 est brillant intellectuellement,l'autre à 8 ans connait des difficultés importantes y compris dans son élocution .
Le plus jeune ramène systématiquement les meilleures notes,l'autre est en souffrance .
Mais un jour il arrive avec une note orale correcte .
Les parents éclatent de joie,fêtent cette performance,ce qu'ils ne font pas -tout au moins de la même façon-avec l'enfant qui a des facilités scolaires .
Est-ce juste ?
Tout le monde comprend qu'un enfant qui peine dans ses études et qui enregistre enfin un succès scolaire est doublement méritant,non ?
D.ieu raisonne de même ...Ce n'est pas la quantité de bonnes actions qui comptent nécessairement.
Nous ne devons jamais négliger,ce qui en font peu,mais dans un contexte défavorable .
Une seule et petite action peut être considérée la-haut comme quelque chose de grandiose.
Ne jugeons personne,seul LUI "connait les profondeurs du coeur".
On a tendance à classer les gens,à tort .
Ne négligeons non plus les petites choses que nous pouvons-nous même faire-5 minutes d'une lecture de psaumes,une tsédaka désintéressée,
une bougie allumée,un petit service rendu,une parole d’encouragement...
Seul LUI (re)connait véritablement la valeur de chaque action .
C'est dans ce sens "qu'il est satisfait de sa part"...il serait preneur même
des petites choses pourvu que l'on soit en mouvement,dans l’action.
C'est une bonne nouvelle pour nous tous,Non ?
Si vous êtes là vous pouvez fort bien répondre:"Oui et Amen!"
Courage et de bonnes nouvelles bh
GZ
À LA MÉMOIRE DE NOTRE MAÎTRE RABBI AVRAHAM MIMOUN ZATSAL
OU NOUS TROUVER ?