0
0
0
s2sdefault
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov ,
Demain nous amorcerons la lecture du 5ème et dernier livre de la Thora : Dévraim .
Moshé y rappelle l'histoire et le périple du jeune peuple hébreu dans le désert.
Cette paracha précède toujours le jeûne du 9 Av qui cette année commence demain soir .
Le 9 Av (Tichea beAv) est le jour le plus triste du calendrier juif :
1. En ce jour, la deuxième année après leur départ d'Égypte, les Enfants d'Israël se rebellèrent quand les Dix Explorateurs firent un rapport défavorable sur la Terre Promise.Vous en connaissez les conséquences : seuls les enfants de cette génération connaîtront la terre d'Israël mais après 40 ans d'errance dans le désert.
2. Le Neuf Av, en l'an 3338, le premier Beth Hamikdache fut détruit par les armées de Nabuchodonosor, roi de Babylonie.(-586 av.JC)
3. Le même jour, en l'an 3828, le second Beth Hamikdache fut détruit par les légions romaines de Titus.(70 ap.JC)
4. Quand, cinquante ans après, Bar Kokhba prit la tête de la révolte contre les Romains, dans une tentative de libérer le pays, c'est à Tichea beAv (en 3880) que la grande forteresse de Béthar tomba et fut détruite par les Romains, avec pour corollaire l'écrasement implacable de la rébellion.(135)
En ce jour survinrent d'autres grands malheurs pour notre peuple, tels que l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, ou l'expulsion des Juifs d'Angleterre en 1290. D'après les historiens, la Seconde Guerre mondiale et la Shoah furent les conséquences de la Première Guerre mondiale. Celle-ci avait débuté le 9 Av.
Nos Maîtres affirment : "Le second temple a été détruit en raison de la haine gratuite au sein du peuple,il ne sera reconstruit que par l'amour gratuit"
Cela signifie -vous l'aurez compris - que tant que ce n'est pas le cas,c'est que nous n'avons toujours pas réparé cette faute .Le 9 Av est là pour nous le rappeler .
Notre tradition rapporte que c'est à cause de Kamtsa et de Bar Kamtsa que Jérusalem fut détruite.Un homme avait pour ami un nommé Kamtsa et pour ennemi un nommé bar Kamtsa.Il
envoya son serviteur inviter Kamtsa, mais le serviteur se trompa et revint avec bar Kamtsa.
Lorsque l'homme trouva son ennemi assis à sa table il ne put se contenir:
-« Que fais-tu ici - va-t-en! »
-« Je payerais ce que j'ai mangé…
- « non! «
fut la réponse.
-« Je payerais tout ce que t'a coûté le banquet »
-« Non! »
Fut la réponse.
-« Puisque les rabbins qui étaient présents n'ont pas protesté contre l'affront que l'on m'a fait je vais les dénoncer aux romains. »
lança et s'exécuta Bar Kamtsa.
Nous savons ce qu'il nous reste à faire pour nous émanciper de notre exil personnel et national interminable tant nous baignons dans les tourments: être simplement plus attentifs aux besoins des autres,plus tolérants,
indulgents,patients et sensibles .Non ?
Courage,Chabbat Chalom,Tsom Kal et de bonnes nouvelles bh
GZ
 
 
 
 
 
Commenter
 
 

Nouveau

PROJET
PROJET
OU NOUS TROUVER ?
CONTACT
Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850