Présentation

Sur l’initiative de Monsieur le Grand Rabbin de France Joseph SITRUCK (alors Grand Rabbin de Marseille) et celle de parents d’élèves désireux de donner à leurs enfants une éducation de qualité, le Gan Ami a vu le jour en septembre 1979. L’école situe son fondement ainsi que son échelle de valeur dans le judaïsme traditionnel. Elle donne à l’étude de la Thora et à la pratique des mitsvoth une place centrale dans son projet. Israël est au centre de son programme pédagogique parce que c’est le lieu d’excellence indiqué par la Thora et parce que l’histoire du peuple juif s’y élabore de façon décisive au XX e siècle, mais aussi en ce début du XXI e siècle. Une scolarité au Gan Ami doit permettre à l’élève, selon son choix et ses aptitudes propres à suivre des études supérieures générales ou talmudiques en France ou en Israël...
0
0
0
s2sdefault

Des chercheurs israéliens ont découvert une méthode pour stopper la division des cellules du corps, ce qui pourrait mener à la prévention du développement des tumeurs cancéreuses, a indiqué ce dimanche un rapport de l’université Ben-Gurion.

L’étude, publiée dans la revue scientifique “Proceedings of the National Academy of Sciences”, est basée sur le processus chimique de méthylation, une réaction enzymatique au cours de laquelle un groupe méthyle CH3 est ajouté à l’ADN ou aux protéines.

L’identification des voies cellulaires contrôlées par la méthylation et les enzymes qui ajoutent le groupe méthyle est importante pour comprendre les processus de base des cellules humaines et déchiffrer les mécanismes du développement de maladies comme le cancer ou le diabète.La division incontrôlée des cellules est un facteur majeur du développement des tumeurs cancéreuses, et l’étude a montré que la méthylation est impliquée dans la détermination du rythme de progression de la division cellulaire.

Elle a également révélé que la méthylation par l’enzyme SETD6 de la PLK1, une protéine clé du contrôle de la division cellulaire, régule le rythme de division des cellules.

Selon l’étude, sans méthylation, la protéine PLK1 montre une activité accrue menant à une division cellulaire accélérée, ce qui entraîne une prolifération cellulaire plus rapide.

L’équipe de chercheurs travaille aussi sur le développement d’inhibiteurs sélectifs de la SETD6, qui seraient utilisés à l’avenir pour développer des stratégies de traitement alternatif pour diverses maladies.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

SOURCE :LEMONDEJUIF.INFO

DERNIERS ARTICLES DU BLOG
Moché transmet au peuple d’Israël le commandement des "Bikkourim" : « Lorsque tu arriveras dans la pays que D.ieu te donne comme héritage éternel, il faudra apporter au Temple les fruits ayant...
Je vous propose de traverser celui du Néguev en Israël. Une terre aride dans le sud de l'Etat hébreux avec un paysage spectaculaire et des canyons à couper le souffle...

ECOLE GAN-AMI MARSEILLE

OU NOUS TROUVER ?